Accueil du site IHMC

Actualités

Couverture de l'ouvrage

Simona Cerutti, Justice sommaire – Pratiques et idéaux de justice dans une société d’Ancien Régime, traduit de l’italien et présenté par Guillaume Calafat, Paris, Éditions de l’EHESS, avril 2021, 238 p. (collection « EHESS-Translations »).

Couverture de l'ouvrage « L’Exploration du monde – Une autre histoire des Grandes Découvertes »

Sous la direction de Romain Bertrand et en coordination avec Hélène Blais et Isabelle Heullant-Donat (coord.), L’Exploration du monde – Une autre histoire des Grandes Découvertes, Paris, Le Seuil, octobre 2019, 528 p. (collection « L’Univers historique »)

Couverture du numéro 2018/1 de la revue « Annales. Histoire, Sciences Sociales »

Romain Bertrand et Guillaume Calafat (dir.), Micro-analyse et histoire globale – Travail et société, Annales. Histoire, Sciences Sociales 2018/1 (73e année), Paris, Éditions de l’EHESS, juillet 2019, 304 pages

Couverture de « Une mer jalousée »

Guillaume Calafat, Paris, avril 2019Une mer jalousée – Contribution à l’histoire de la souveraineté (Méditerranée, xviie siècle), Le Seuil, 456 pages (collection « Univers historique »).

Couverture de l'ouvrage « De l’utilité commerciale des consuls. - L’institution consulaire et les marchands dans le monde méditerranéen (XVIIe-XXe siècle) »

Arnaud Bartolomei, Guillaume Calafat, Mathieu Grenet et Jörg Ulbert (dir.), Rome-Madrid, École française de Rome et Casa de Vélasquez, avril 2017, De l’utilité commerciale des consuls. - L’institution consulaire et les marchands dans le monde méditerranéen (xviie-xxe siècle) (collection de l’École française de Rome).

3-4 Novembre 2016 : "Le naufrage des "Turcs" en mer de Sicile" (Berlin, Centre Marc Bloch). Pour plus d’informations : https://cmb.hu-berlin.de/en/calendar/event/lampedusa-un-lieu-de-memoire-en-mediterranee/

« Livorno e la Camera di commercio di Marsiglia nel XVII secolo : consoli francesi, agenti e riscossione del cottimo », dans Andrea Addobbati e Marcella Aglietti (éd.), La città delle nazioni. Livorno e i limiti del cosmopolitismo (1566-1834), Pise, Pisa University Press, 2016, p. 237-276 [version italienne augmentée de « Livourne et la Chambre de commerce de Marseille » (voir infra)].

[écrit avec Wolfgang Kaiser] « Le laboratoire méditerranéen. Course et piraterie aux xvie et xviie siècles », dans Gilbert Buti et Philippe Hrodej (éd.), Histoire des pirates et des corsaires. De l’Antiquité à nos jours, Paris, CNRS Éditions, 2016, p. 225-247.

[écrit avec Roberto Zaugg] « Protektionsverhältnisse in pluralistischen Gesellschaften. Konsulate und Nationen in italienischen Hafenstädten des Ancien Régime », dans Tilman Haug, Nadir Weber et Christian Windler (éd.), Protegierte und Protektoren. Asymmetrische politische Beziehungen zwischen Partnerschaft und Dominanz (16. bis frühes 20 Jahrhundert, Cologne – Weimar – Vienne, Böhlau, 2016, p. 365-383.

« Livourne et la Chambre de commerce de Marseille au xviie siècle : consuls français, agents et perception du droit de cottimo », dans Xavier Daumalin, Daniel Faget et Olivier Raveux (éd.), La mer en partage. Sociétés littorales et économies maritimes, xvie-xxe siècle. Études offertes à Gilbert Buti, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 2016, p. 209-226.

Francesca Trivelatto, Corail contre Diamants. De la Méditerranée à l’océan Indien au XVIIIe siècle, Paris, Éditions du Seuil, 2016, 564 p. (« L’Univers Historique »). [Trad. par Guillaume Calafat, Préface de Romain Bertrand]

 

19 mars 2016, 15h-17h : « Esclavage et captivité en Méditerranée à l’époque moderne », intervention dans le cadre du module histoire de l’Université populaire du CM98 Traites, esclavages, révolutions, émancipations (Université Paris 1 Panhtéon-Sorbonne, amphithéâtre Richelieu).

[avec Éric Monnet], « À la recherche de l’open access. Revues et nouveaux formats numériques », Revue d’histoire moderne et contemporaine, n° 62-4 bis (2015), p. 33-42.

[avec Éric Monnet], « Le retour de l’histoire économique ? », La Vie des idées , 5 janvier 2016 [En ligne : http://www.laviedesidees.fr/Le-retour-de-l-histoire-economique.html].

Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres statutaires > CALAFAT Guillaume

Partager cette page :

CALAFAT Guillaume

Titres et fonctions


Ancien élève de l’École Normale Supérieure (Ulm), agrégé d’histoire, ancien membre de l’École Française de Rome, Guillaume Calafat est maître de conférences en histoire moderne à l’Université Paris 1 depuis septembre 2014.

Il est membre du comité de rédaction des revues Annales. Histoire, Sciences Sociales (2015-).

Thèmes de recherche


Ses recherches portent sur la régulation du commerce et de la navigation en Méditerranée à l’époque moderne. Il a soutenu en 2013 un doctorat d’histoire sur ce sujet, intitulé Une mer jalousée. Juridictions maritimes, ports francs et régulation du commerce en Méditerranée (1590-1740) (Université Paris 1 / Università di Pisa), dans laquelle il s’intéresse à l’institution des ports francs et à l’affirmation des souverainetés maritimes à l’époque moderne. Son livre, Une mer jalousée. Contribution à l’histoire de la souveraineté (Méditerranée, XVIIe siècle), est paru aux Éditions du Seuil en 2019.

Parallèlement, il mène des recherches sur les litiges marchands et maritimes portant notamment sur les phénomènes de l’esclavage, de la guerre de course, de la piraterie en Méditerranée (et ailleurs...). Il cherche à saisir les configurations juridiques et institutionnelles qui permettent aux marchands et aux marins de l’époque moderne de nouer des relations commerciales dans un environnement politique et diplomatique complexe et incertain. Dans ce cadre, il s’intéresse en particulier aux relations entre l’Europe méridionale (états italiens, Provence, Languedoc, Espagne) et les provinces ottomanes d’Afrique du nord (Alger, Tunis et Tripoli).

Il est l’auteur de plusieurs articles sur ces questions et participe à différents programmes de recherches (voir sa page Academia), dont le programme ERC "Mediterranean Reconfigurations" dirigé par Wolfgang Kaiser et l’ANR "Propriété et citoyenneté" dirigé par Simona Cerutti.

Guillaume Calafat traduit également des travaux historiques de l’anglais et de l’italien.

Voir également sa page personnelle sur le site de Paris 1

Travaux en cours :

  • Étude d’un procès complexe : l’affaire Plowman (avec Andrea Addobbati).
  • Le naufrage des Turcs en mer de Sicile (projet de monographie, en cours de rédaction)
  • Étude biographique sur le consul François Cotolendy.
  • Travail sur des familles transrégionales corses en Méditerranée (1550-1650), entre Marseille, Gênes, Livourne, Tunis et Alger).
  • Édition du journal de voyage du comte Moszynski (fin XVIIIe siècle).

Publié le 11 septembre 2014, mis a jour le mardi 17 septembre 2019

Actualités

Couverture de l'ouvrage

Simona Cerutti, Justice sommaire – Pratiques et idéaux de justice dans une société d’Ancien Régime, traduit de l’italien et présenté par Guillaume Calafat, Paris, Éditions de l’EHESS, avril 2021, 238 p. (collection « EHESS-Translations »).

Couverture de l'ouvrage « L’Exploration du monde – Une autre histoire des Grandes Découvertes »

Sous la direction de Romain Bertrand et en coordination avec Hélène Blais et Isabelle Heullant-Donat (coord.), L’Exploration du monde – Une autre histoire des Grandes Découvertes, Paris, Le Seuil, octobre 2019, 528 p. (collection « L’Univers historique »)

Couverture du numéro 2018/1 de la revue « Annales. Histoire, Sciences Sociales »

Romain Bertrand et Guillaume Calafat (dir.), Micro-analyse et histoire globale – Travail et société, Annales. Histoire, Sciences Sociales 2018/1 (73e année), Paris, Éditions de l’EHESS, juillet 2019, 304 pages

Couverture de « Une mer jalousée »

Guillaume Calafat, Paris, avril 2019Une mer jalousée – Contribution à l’histoire de la souveraineté (Méditerranée, xviie siècle), Le Seuil, 456 pages (collection « Univers historique »).

Couverture de l'ouvrage « De l’utilité commerciale des consuls. - L’institution consulaire et les marchands dans le monde méditerranéen (XVIIe-XXe siècle) »

Arnaud Bartolomei, Guillaume Calafat, Mathieu Grenet et Jörg Ulbert (dir.), Rome-Madrid, École française de Rome et Casa de Vélasquez, avril 2017, De l’utilité commerciale des consuls. - L’institution consulaire et les marchands dans le monde méditerranéen (xviie-xxe siècle) (collection de l’École française de Rome).

3-4 Novembre 2016 : "Le naufrage des "Turcs" en mer de Sicile" (Berlin, Centre Marc Bloch). Pour plus d’informations : https://cmb.hu-berlin.de/en/calendar/event/lampedusa-un-lieu-de-memoire-en-mediterranee/

« Livorno e la Camera di commercio di Marsiglia nel XVII secolo : consoli francesi, agenti e riscossione del cottimo », dans Andrea Addobbati e Marcella Aglietti (éd.), La città delle nazioni. Livorno e i limiti del cosmopolitismo (1566-1834), Pise, Pisa University Press, 2016, p. 237-276 [version italienne augmentée de « Livourne et la Chambre de commerce de Marseille » (voir infra)].

[écrit avec Wolfgang Kaiser] « Le laboratoire méditerranéen. Course et piraterie aux xvie et xviie siècles », dans Gilbert Buti et Philippe Hrodej (éd.), Histoire des pirates et des corsaires. De l’Antiquité à nos jours, Paris, CNRS Éditions, 2016, p. 225-247.

[écrit avec Roberto Zaugg] « Protektionsverhältnisse in pluralistischen Gesellschaften. Konsulate und Nationen in italienischen Hafenstädten des Ancien Régime », dans Tilman Haug, Nadir Weber et Christian Windler (éd.), Protegierte und Protektoren. Asymmetrische politische Beziehungen zwischen Partnerschaft und Dominanz (16. bis frühes 20 Jahrhundert, Cologne – Weimar – Vienne, Böhlau, 2016, p. 365-383.

« Livourne et la Chambre de commerce de Marseille au xviie siècle : consuls français, agents et perception du droit de cottimo », dans Xavier Daumalin, Daniel Faget et Olivier Raveux (éd.), La mer en partage. Sociétés littorales et économies maritimes, xvie-xxe siècle. Études offertes à Gilbert Buti, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 2016, p. 209-226.

Francesca Trivelatto, Corail contre Diamants. De la Méditerranée à l’océan Indien au XVIIIe siècle, Paris, Éditions du Seuil, 2016, 564 p. (« L’Univers Historique »). [Trad. par Guillaume Calafat, Préface de Romain Bertrand]

 

19 mars 2016, 15h-17h : « Esclavage et captivité en Méditerranée à l’époque moderne », intervention dans le cadre du module histoire de l’Université populaire du CM98 Traites, esclavages, révolutions, émancipations (Université Paris 1 Panhtéon-Sorbonne, amphithéâtre Richelieu).

[avec Éric Monnet], « À la recherche de l’open access. Revues et nouveaux formats numériques », Revue d’histoire moderne et contemporaine, n° 62-4 bis (2015), p. 33-42.

[avec Éric Monnet], « Le retour de l’histoire économique ? », La Vie des idées , 5 janvier 2016 [En ligne : http://www.laviedesidees.fr/Le-retour-de-l-histoire-economique.html].

Version imprimable de cet article Version imprimable
Accueil du site IHMC
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS-PSL | Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr
Facebook Twitter YouTube