Accueil > Ressources > Publications > Toutes les publications par année > Publications 2015

L’Orient à Vienne au dix-huitième siècle

Partager cette page :

L'Orient à Vienne au dix-huitième siècleDavid DO PAÇO, L’Orient à Vienne au dix-huitième siècle, Oxford, Voltaire Foudation, 2015, 304 p. (Oxford University Studies in the Enlightenment).

 L’Orient joue un rôle essentiel dans l’histoire urbaine de Vienne au dix-huitième siècle : c’est une route commerciale, une communauté marchande et un outil de gestion administrative. Comment agit-il sur la transformation de la ville, de sa population et de son économie ?
David Do Paço analyse ici la place centrale qu’occupent les marchands et les diplomates ottomans dans la ville. Il adopte une approche administrative, sociale et urbaine qui replace les étrangers dans la diversité de leurs conditions sociales et de leurs identités religieuses. Rompant avec l’étude des diasporas et des différences, il privilégie l’analyse des interactions et de la continuité. Il montre comment les marchands ottomans parviennent à briser le monopole commercial de la bourgeoisie viennoise et à bénéficier du soutien des diplomates ottomans, devenus eux-mêmes acteurs à part entière de la cour impériale viennoise. Il dévoile aussi la guerre à mort livrée au sein d’une nouvelle élite de gouvernement pour le contrôle des ‘affaires turques’ et l’accès aux ressources offertes par le monde ottoman. Les oppositions entre la cour et la ville, le centre et les périphéries, les sujets naturels et les étrangers, se trouvent bouleversées. En pratiquant une histoire urbaine globale, David Do Paço démontre que la présence ottomane installe Vienne au centre de l’Europe du dix-huitième siècle.

Introduction : là où disparaissent les diasporas
1. Un enlèvement au sérail : contexte sociopolitique de l’orientalisme viennois
2. Les trois clés de l’Orient : outils d’une gestion administrative
3. Identités viennoises : ‘la patrie, la religion, la qualité et le véritable nom’
4. Circulations et mobilités entre les empires : Vienne, périphérie ottomane intégrée
5. Une intégration opportuniste : administrateurs, bourgeois et marchands
6. La sociabilité des petites douceurs : une élite transimpériale
7. La ville révélée : radiologie de l’intégration des hommes et des espaces urbains
Conclusion
Annexe : La ville de Vienne vers 1770
Bibliographie
Index

présentation de l’éditeur

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
heSam Université
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr