Home > Events > Conferences and workshops > Événements 2018

Une diplomatie des mobilités

La gestion et le contrôle des étrangers par les agents diplomatiques (xviexixe siècle)

Share this page:

Du mercredi 12 au vendredi 14 décembre 2018

Deutsches Historisches Institut Paris / Institut historique allemand
Hôtel Duret-de-Chevry
8, rue du Parc-Royal
Paris 3e
Tél. +33 (0)1 44 54 23 80
event@dhi-paris.fr 

Colloque organisé par Naïma Ghermani, Niels May et Virginie Martin, avec la participation du CRHEC, du DHIP/IHA, de l’École française de Rome, de l’IHMC et du Luhcie.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du programme quinquennal de l’École Française de Rome « Administrer l’étranger. Mobilités, diplomaties et hospitalité, Italie – Europe (xive–mi-xixe siècle) ». Elle vise à aborder une dimension trop peu explorée des pratiques diplomatiques : les modalités de contrôle et de gestion des « étrangers » par les agents en poste dans les différents États européens entre les xvie et xixe siècles.

L’enjeu sera d’étudier la manière dont, parallèlement ou indépendamment des consuls, les acteurs diplomatiques, au sens large, procèdent pour favoriser, permettre, encourager la circulation et l’intégration de « leurs » étrangers au sein des États dans lesquels ils exercent. Par cette formule résolument ambiguë, il s’agira d’identifier tous les individus ou groupes qui, considérés comme « étrangers » dans un pays donné, bénéficient d’une protection diplomatique spécifique, dont il conviendra, suivant les lieux et les périodes, de déterminer l’étendue, la nature et les motifs.

Ces « étrangers » choisis ne se réduisent pas aux ressortissants du pays dont l’ambassadeur est originaire : il peut s’agir d’individus ou de communautés protégées pour diverses raisons – qu’elles soient religieuses ou politiques, diplomatiques ou encore sociales, voire personnelles. À partir de l’analyse et de la confrontation de différents types de corpus, l’objectif est de mettre au jour les logiques et dynamiques d’une gestion diplomatique différenciée de ces étrangers privilégiés ou stigmatisés à l’époque moderne.

 

PDF - 937.9 kb
Programme du colloque « Diplomatie des mobilités »

Mercredi 12 décembre 2018

13:30 – 13:45 Ouverture

13:45 – 14:00 Introduction
Virginie Martin (université Paris 1, IHMC)

Session 1 - Identifier et trier les étrangers Les critères de la protection et de la surveillance diplomatique

Présidence : Gilles Montègre (université Grenoble Alpes, LUHCIE)

14:00 – 14:30 Jean-Marie Le Gall (université Paris 1, IHMC)
Le prince étranger

14:30 – 15:00 Camille Desenclos (université de Haute-Alsace, CRÉSAT)
Une diplomatie de proximité : l’ambassade française auprès des archiducs de Flandres (1598–1624)

15:00 – 15:30 Discussion

15:30 – 15:45 Pause-café

15:45 – 16:15 Alain Hugon (université Caen-Normandie, HISTEMÉ)
Surveillance des étrangers et lutte anti-subversive : l’étroite collaboration des ambassadeurs espagnols à Rome et des services secrets napolitains (v. 1630 – v. 1660)

16:15 – 16:45 Thomas Glesener (université d’Aix-Marseille, TELEMME / IUF)
Entre surveillance et protection : l’ambassadeur de France et la communauté flamande exilée à la cour d’Espagne (1709–1724)

16:45 – 17:15 Discussion

Jeudi 13 décembre 2018

Session 2 - L’étranger « utile » ? Les enjeux diplomatiques des migrations économiques

Présidence : Fabrice Jesne (École française de Rome)

9:00 – 9:30 Umberto Signori (université de Milan)
When No Legal Resources suffice. Venetian Subjects and Identification Disputes in the Ottoman Empire (Chios-Smyrne, 1670 – 1715)

9:30 – 10:00 Indravati Félicité (université Paris-Diderot, ICT)
Entre le Saint-Empire, le Danemark et la Hanse : le règlement diplomatique de la mobilité des juifs étrangers à la fin du xviie siècle

10:00 – 10:30 Discussion

10:30 – 10:45 Pause-café

10:45 – 11:15 Thomas Weller (Institut Leibniz d’Histoire européenne)
Diplomatic Representation, Migration, and National Belonging: Hanseatic Merchants in Sixteenth and Seventeenth-Century Spain

11:15 – 11:45 Françoise Janin (Archives de France)
Faire obstacle à « l’évasion des François » : le renvoi des ouvriers français de la manufacture de soie des Deux-Siciles (1740 – 1743)

11:45 – 12:15 Discussion

12:15 – 13:30 Déjeuner

Session 3 – Diplomatie et exil confessionnel : les agents diplomatiques face aux « réfugiés »

Présidence : Rainer Babel (Institut historique allemand)

13:30 – 14:00 Jean Sénie (université Paris-Sorbonne, Centre Roland Mousnier)
La communauté française auprès de Renée de France et les ambassadeurs français : les manoeuvres du roi de France entre le duc de Ferrare et le pape

14:00 – 14:30 Monique Weiss (FNRS et université libre de Bruxelles)
Diplomatie et réfugiés confessionnels entre Pays-Bas et Empire (années 1560)

14:30 – 15:00 Eva Kowalska (université de Bratislava) Hungarian Protestant Exiles Focused by the European Diplomacy

15:00 – 15:30 Discussion

15:30 – 15:45 Pause

15:45 – 16:15 Amélie Balayre (université d’Artois)
Défendre les sujets du roi dans le cadre de la diplomatie franco-anglaise en temps de guerre (1589–1598)

16:15 – 16:45 Sven Externbrink (université de Heidelberg)
Intervenir en faveur des autres. Ezechiel Spanheim à la cour de Louis XIV

16:45 – 17:15 Discussion

18:00 – 20:00 Conférence de Valentin Groebner (université de Lucerne)
L’identité est-elle un bout de papier ? Documents du Moyen-Age, catégories modernes.

Dans le cadre du cycle de conférences « Les jeudis de l’Institut historique allemand »

Discutante : Naïma Ghermani (université Grenoble Alpes, LUHCIE)

Vendredi 14 décembre 2018

Session 4 - Patriotes, émigrés et « nationaux » : la redéfinition de la protection diplomatique à l’aube du xixe siècle

Présidence : Catherine Brice (université Paris-Est Créteil, CRHEC)

9:00 – 9:30 Virginie Martin (université Paris 1, IHMC/IHRF)
Les « élus » et les « exclus » de la diplomatie française sous la Révolution

9:30 – 10:00 Simon Macdonald (université Paris 8, IEE)
From diplomats to democrats? Representing Britain and Ireland in revolutionary France around the outbreak of war (1792–1793)

10:00 – 10:30 Discussion

10:30 – 10:45 Pause

10:45 – 11:15 Paolo Conte (université de Saint-Marin / Paris 1, IHMC)
Un ambassadeur napolitain dans le Paris Napoléonien : le marquis del Gallo, au coeur des clivages de l’émigration républicaine (1802–1805)

11:15 – 11:45 Discussion

11:45 – 12:15 Conclusions
Gilles Bertrand (université Grenoble Alpes, LUHCIE)

Printable version of this article Printable version
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr