Accueil > Rencontres > Colloques et journées d’étude > Événements 2018

Les enjeux de la crise sécuritaire au Sahel

Entre fractures territoriales, terrorisme et conflits intercommunautaires

Partager cette page :

Mercredi 6 juin 2018, 9 h 15 – 18 h
Amphithéâtre Bachelard, Sorbonne
17, rue de la Sorbonne
Paris 5e

Sorbonne War Studies – Colloque intermasters 2018, organisé par des étudiants du master 2 Expertise des conflits armés (ECA) et du master 2 Géopolitique (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et École normale supérieure), avec le soutien de la Chaire des Grands Enjeux Stratégiques Contemporains et de l’Institut Guerre et Paix de la Sorbonne (IHMC-IEGP).

Le Sahel - expression qui désignera les territoires des États membres du G5 Sahel pour ce colloque - est aujourd’hui confronté à une crise sécuritaire majeure mêlant rébellions de bandes armées, insurrections djihadistes, coups d’État, trafics illicites de drogue, d’armes et de migrants.

S’il est vrai que certains pays sahéliens sont coutumiers de la violence armée depuis leur accession à l’indépendance, le déploiement de réseaux terroristes sur leur territoire reste relativement récent. La chute de Mouammar Kadhafi en 2011 – qui a débouché sur un relâchement de la surveillance des frontières et sur une mise en circulation d’une quantité considérable d’armes – et l’éclatement de l’État malien ont été les éléments déclencheurs d’une crise sécuritaire latente. Les interventions internationales multiples ne débouchent pas sur un apaisement de la situation. Les populations n’ont pas accès aux services régaliens de base et la légitimité des États en place est de plus en plus remise en question.

Aujourd’hui, cette montée en puissance de l’insécurité constitue une source d’inquiétude aussi bien pour les États de la région que pour la communauté internationale. L’Europe est notamment concernée par le risque migratoire et le risque sécuritaire.

« Où en est la situation sécuritaire du Sahel depuis la mise en place de ce nouveau dispositif militaire ? Quelle est la place de la France, et à plus grande échelle de l’Europe, dans la sortie de la crise sécuritaire au Sahel ? » sont autant de questions auxquelles ce colloque tentera de répondre.

Programme

PDF - 685.9 ko
Programme du colloque intermasters

8 h 45 – 9 h 15 : ACCUEIL DES PARTICIPANTS

9 h 15 – 9 h 30 : INTRODUCTION GÉNÉRALE DU COLLOQUE

Mots de Grégory Daho, maître de conférences en Science Politique, et d’un étudiant organisateur.

9 h 30 – 10 h 45 : PANEL 1 -Les carences structurelles du Sahel : les prémisses d’une crise sécuritaire

Intervenant : Jean-Marc Châtaigner, ambassadeur envoyé spécial pour le Sahel
Discutant : Julien Brachet, chargé de recherche en géographie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Modératrices : Roxane Foroughmand et Fantine Monot.

10 h 45 – 11 h 00 : PAUSE CAFE

11 h 00 – 12 h 15 : PANEL 2 - Rétablir la sécurité au Sahel : quel panorama des défis sécuritaires ?

Intervenants : Yvan Guichaoua, Chercheur et Maître de conférences à la Brussels School of International Studies et à l’Université du Kent et un intervenant issu de l’Etat Major des Armées (nom à venir)
Discutante : Florence Brisset-Foucault, Maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon- Sorbonne et responsable du master de Science Politique parcours Études africaines
Modérateurs : Jehanne Rolland et Erwan Sabatier de Saint-Lager.

12 h 15 – 14 h 00 : PAUSE DÉJEUNER

14 h 00 – 15 h 15 : PANEL 3 - Le G5 Sahel, acteur ou instrument de la paix ?

Intervenants : Denis Tull, chercheur à l’IRSEM et spécialiste de l’Afrique ; un intervenant issu du monde militaire (nom à venir – contact proposé par Denis Tull) et Issa Konfourou, représentant permanent du Mali à l’ONU et ancien élève de Paris 1 auteur d’un mémoire sur le G5 Sahel en 2016Discutant : Nicolas Desgrais, PhD en relations internationales à l’Université du Kent
Modérateurs : Denis Ringaud et Léo Roy.

15 h 15 – 15 h 30 : PAUSE CAFE

15 h 30 – 16 h 45 : PANEL 4 - Le rôle des tensions communautaires dans les conflits.

Intervenants : Charles Gremont, chercheur à l’Institut de Recherche pour le Développement, au CNRS et à l’Institut du monde africain ; Mathieu Pellerin, consultant international risque pays sur la zone du Sahel ; Bandiougou Diawara, Responsable du Projet BIOPALT à l’UNESCO
Discutant : Pierre Boilley, maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
Modératrices : Mouna Chambon et Ania Mordache.

16 h 45 – 17 h 00 : PAUSE CAFE

17 h 00 – 18 h 00 : PANEL 5 - Afghanistan-Sahel : même combat ?

Intervenant : Serge Michaïlof, chercheur associé à l’IRIS
Débatteur : Philippe Hugon, directeur de recherche à l’IRIS, en charge de l’Afrique
Modératrices : Sara Compagnone et Apolline Géhin.

18 h 30 : COCKTAIL DE FIN DE COLLOQUE

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr