Home > Resources > Publications > All our publications per year > Publications 2019

Le commerce des plantes : Empires, réseaux marchands et consommation (xvie-xxe siècle)

Revue d’histoire moderne et contemporaine 2019-3 (no 66-3)

Share this page:

Couverture de l'ouvrage

Présentation du numéro sur le site de l’éditeur

Hélène Blais et Rahul Markovits (dir.), Paris, Éditions Belin, septembre 2019, 216 pages.

Nous espérons, avec ce dossier, montrer la fécondité d’un questionnaire qui considère les plantes non pas simplement comme des objets de savoir, mais également comme des objets de commerce, en s’attachant à historiciser la relation entre ces deux identités.

Étudiés à plusieurs échelles, les processus de marchandisation dont elles font l’objet à toutes les étapes de la chaîne de création de valeur nous semblent constituer des observatoires intéressants pour analyser autrement, au plus près des acteurs et en étroite relation avec le contexte politique dans lequel ils évoluent, des dynamiques impériales et globales profondément liées sur la longue durée.


Sommaire

Dossier : Le commerce des plantes : empires, réseaux marchands et consommation (xvie-xxe siècle)

Pages 7 à 23
Introduction. Le commerce des plantes, xvie-xxe siècle
Hélène Blais et Rahul Markovits

Pages 24 à 54
La route des succédanés. Les remèdes exotiques, l’innovation médicale et le marché des substituts au xvie siècle
Samir Boumediene et Valentina Pugliano

Pages 55 à 80
Vendre le ginseng nord-américain en Chine : une bulle spéculative globale au milieu du xviiie siècle
Rahul Markovits

Pages 81 à 102
Pépinières coloniales : de la valeur des plantes des jardins botaniques au xixe siècle
Hélène Blais

Pages 103 à 127
Pour l’officine et pour l’usine. La France et le commerce du quinquina au xixe siècle
Claire Fredj

Pages 128 à 155
Cartels et lobbies de la vraie vanille : marketing, genre, nostalgie et réseaux postcoloniaux
Eric T. Jennings

Lectures

Pages 156 à 161
Global Saint-Malo
À propos de : ANDRÉ LESPAGNOL, Saint-Malo et la Bretagne dans la première mondialisation, Brest, Centre de recherche bretonne et celtique/Université de Brest, 2019, 495 p., ISBN 979-10-92331-42-4
Gérard Le Bouëdec

Pages 162 à 167
La « crise religieuse » des années 1960 vue de part et d’autre de la Manche
À propos de : GUILLAUME CUCHET, Comment notre monde a cessé d’être chrétien. Anatomie d’un effondrement, Paris, Seuil, 2018, 275 p., ISBN 978-2-02-102129-5. SAMUEL BREWITT-TAYLOR, Christian Radicalism in the Church of England & The Invention of the British Sixties, 1957-1970. The Hope of a World Transformed, Oxford, Oxford University Press, 2018, 272 p., ISBN 978-0-19-882700-9
Géraldine Vaughan

Comptes rendus

Pages 168 à 169
FABRICE MICALLEF, Le Bâtard royal. Henri d’Angoulême dans l’ombre des Valois, 1551-1586, Genève, Droz, 2018, 422 pages, ISBN 978-2-600-05808-7
Flavie Leroux

Pages 170 à 171
SERGE DAUCHY, VÉRONIQUE DEMARS-SION, HERVÉ LEUWERS, SABRINA MICHEL (ÉD.), Les Parlementaires acteurs de la vie provinciale. xviie-xviiie siècles, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013, 310 p., ISBN 978-2-7535-2731-7
Stephen Miller

Pages 171 à 173
CLAIRE DOLAN (ÉD.), Les Pratiques politiques dans les villes françaises d’Ancien Régime. Communauté, citoyenneté et localité, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2018, 236 p., ISBN 978-2-7535-7475-5
Mathieu Marraud

Pages 173 à 175
FRANÇOIS BRIZAY (éd.), Identité religieuse et minorités. De l’Antiquité au xviiie siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2018, 302 p., ISBN 978-2-7535-6629-3
Julien Léonard

Pages 175 à 177
MYRIAM YARDENI, Minorités et mentalités religieuses en Europe moderne. L’exemple des huguenots, éd. Michael Green, Paris, Honoré Champion, 2018, 334 p., ISBN 978-2-7453-4862-3
Julien Léonard

Pages 177 à 178
ALEXANDRE LAPIERRE, Chypre : les espoirs du rapprochement communautaire, Paris, Presses de l’Inalco, 2018, 314 p., ISBN 978-2-85831-281-8
Louisa Moussouni

Pages 178 à 181
STÉPHANE HAFFEMAYER, Les Lumières radicales de la Révolution anglaise. Samuel Hartlib et les réseaux de l’intelligence, 1600-1660, Paris, Classiques Garnier, 2018, 640 p., ISBN 978-2-406-08776-2
Aurélien Ruellet

Pages 181 à 184
ALEXANDRA MERLE, STÉPHANE JETTOT, MANUEL HERRERO SÁNCHEZ (ÉD.), La Mémoire des révoltes en Europe à l’époque moderne, Paris, Classiques Garnier, 2018, 462 p., ISBN 978-2-406-08252-1
Héloïse Hermant

Pages 184 à 186
PIERRE SERNA, Comme des bêtes. Histoire politique de l’animal en Révolution, 1750-1840, Paris, Fayard, 2017, 444 p., ISBN 978-2-213-68254-9
Colin Jones

Pages 186 à 188
LUCIEN CALVIÉ, Le Renard et les raisins. La Révolution française et les intellectuels allemands, 1789-1845, Parthenay, Inclinaison, 2018, 294 p., ISBN 978-2-916942-63-6
Jean-Numa Ducange

Pages 188 à 189
AMIN ALLAL, MYRIAM, CATUSSE, MONTSERRAT EMPERADOR BADIMON (ÉD.), Quand l’industrie proteste. Fondements moraux des (in) soumissions ouvrières, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2018, 208 p., ISBN 978-2-7535-7440-3
Vincent Gay

Pages 190 à 192
FRANÇOISE BLUM, Révolutions africaines. Congo, Sénégal, Madagascar, années 1960-1970, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014, 204 p., ISBN 978-2-7535-3428-5
Martin Mourre

Pages 192 à 194
BIBIA PAVARD, FLORENCE ROCHEFORT, MICHELLE ZANCARINI-FOURNEL, Les Lois Veil. Les évènements fondateurs. Contraception 1974, IVG 1975, Paris, Armand Colin, 2012, 220 p., ISBN 978-2-200-24948-9. BIBIA PAVARD, Si je veux, quand je veux. Contraception et avortement dans la société française, 1956-1979, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012, 358 p., ISBN 978-2-7535-2026-4
Anne Cova

Pages 194 à 196
PIERRE KAHN, YOUENNE MICHEL (ÉD.), Formation, transformations des savoirs scolaires. Histoires croisées des disciplines, xixe-xxe siècles, Caen, Presses universitaires de Caen, 2016, 316 p., ISBN 978-2-84133-522-0
Bruno Poucet

Pages 196 à 199
FRANÇOISE WAQUET, Une Histoire émotionnelle du savoir, xviie-xxie siècle, Paris, CNRS Éditions, 2019, 352 p., ISBN 978-2-271-09337-0
Stéphane Van Damme

Pages 199 à 200
HERVÉ GUILLEMAIN, Schizophrènes au xxe siècle. Des effets secondaires de l’histoire, Paris, Alma, 2018, 328 p., ISBN 978-2-36279-257-1
Sébastien Landrieux

Pages 201 à 202
FRÉDÉRIC GRABER, FABIEN LOCHER (ÉD.), Posséder la nature. Environnement et propriété dans l’histoire, Paris, Éditions Amsterdam, 2018, 350 p., ISBN 978-2-35480-183-0
Romain Grancher

Printable version of this article Printable version
Labex Hastec
 
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr