Accueil > Ressources > Publications > Toutes les publications par année > Publications 2018

La ville est à nous !

Aménagement urbain et mobilisations sociales depuis le Moyen Âge

Partager cette page :

Couverture de l'ouvrage

Fiche de l’ouvrage sur le site de l’éditeur.

Isabelle Backouche, Nicolas Lyon-Caen, Nathalie Montel, Valérie Theis, Loïc Vadelorge, Charlotte Vorms (dir.), Paris, Éditions de la Sorbonne, 368 pages, février 2018 (Collection « Histoire contemporaine »).

Si l’urbanisme, comme discipline, s’est constitué au xxe siècle, les mouvements sociaux qui remettent en cause l’aménagement urbain ont une histoire beaucoup plus longue.

Ce livre s’attache aux multiples formes de mobilisations collectives qui, depuis le Moyen Âge, ont pris la ville ou, à une autre échelle, la région et le quartier, comme objet. Des Pays-Bas médiévaux à l’actuelle cité phocéenne, ce livre cerne les relations sociales qui s’élaborent lorsque des groupes voient leur espace matériel se modifier, qu’ils s’opposent aux changements ou s’engagent en faveur de transformations alternatives.

En prêtant attention à la variété des cadres d’expérience des protagonistes et à celle de leurs répertoires d’action, de la consultation à la prise d’armes, ce livre cherche aussi à historiciser les résistances aux gestes de modernisation des pouvoirs publics. Ce faisant, il éclaire la question de la participation, versant institutionnalisé de l’implication des populations dans l’aménagement urbain. Il s’efforce d’en restituer les contextes concrets et leurs évolutions suivant trois grandes interrogations : qu’est-ce qu’un processus de politisation ? Comment s’articulent les différents intérêts en jeu, individuels et collectifs ? Comment faire une histoire sociale des grands travaux ?

 Sommaire

Introduction

MOBILISATIONS ET RAPPORTS DE FORCE POLITIQUES

Silence et mémoire des constructions urbaines erfurtoises, à partir de quelques sources tardo-médiévales
Morwenna Coquelin

Devenir les membres d’« une même famille ». Revendiquer l’intégration urbaine à Marseille dans la seconde moitié du xviie siècle
Julien Puget

Entre enquête publique et consultation. Le Projet d’aménagement de la région parisienne de 1934 à 1937
Laurent Coudroy de Lille et Beatriz Fernández Agueda

Les mobilisations d’associations de quartier à Madrid à la fin du franquisme. L’exemple du secteur d’Orcasitas
Céline Vaz

Rénovation à Stuttgart : spatialité des mobilisations citoyennes autour de la gare centrale
Anaïs Volin

CONFLITS D’USAGES ET MOBILISATIONS

Mobilisations corporatives et aménagements urbains dans la France du xviiie siècle : les compagnies judiciaires de second rang d’Aquitaine et d’Auvergne et leurs édifices
Vincent Meyzie

Se mobiliser pour sa sécurité. Les rapports entre propriétaires, habitants et police à Paris au xviiie siècle
Nicolas Vidoni

Faculté des sciences et cuves à pinard. La résistance des marchands de vins à l’aménagement de Jussieu (1945-1966)
Loïc Vadelorge

Les mobilisations sociales comme figure imposée ? Retour sur la construction du récit des premières opérations piétonnières en France et au Royaume-Uni dans les années 1960
Cédric Fériel

Du passé industriel faisons table rase. Mobilisation(s) sur le devenir d’une friche (Madrague de Montredon, Marseille)
Maurice Olive

RECONFIGURATION SOCIALE ET GRANDS PROJETS

Enceintes, grand-places et citadelles. Les populations urbaines des Pays-Bas méridionaux face aux violences urbanistiques du bas Moyen Âge et du début de l’époque moderne
Marc Boone et Claire Billen

Rebâtir des villes, réformer des communautés. Pratiques religieuses et conflits sociaux après une catastrophe (Calabre, fin xviiie siècle)
Domenico Cecere

Protester quand danger et chômage menacent ? L’aménagement de Nantes entre les deux guerres
Geneviève Massard-Guilbaud

Mobilisations urbaines et histoire des vainqueurs. Le cas de l’axe nord-sud à Paris (1959-1976)
Isabelle Backouche

La bataille des Halles de Paris (1968-1971) : un moment de réappropriation sociale de la ville
Julien Lacaze

Une montée en généralité sous contrôle : mobilisations sociales et rapports au lieu dans les projets de régénération urbaine à Londres
Martine Drozdz

Postface. Mobilisations sociales et espace urbain : une expérimentation historienne
Christian Topalov

Ont participé à cet ouvrage

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr