Accueil > Ressources > Publications > Toutes les publications par année > Publications 2018

Le nœud gordien

Police et justice des Lumières à l’Etat libéral (1750-1850)

Partager cette page :

Couverture de l'ouvrage

Fiche de l’ouvrage sur le site de l’éditeur.

Marco Cicchini et Vincent Denis (dir.), avec la collaboration de Vincent Milliot et Michel Porret, Genève, Georg éditeur, 368 pages, mai 2018 (collection « L’Équinoxe »).

Entre 1750 et 1850, entre le siècle des Lumières et l’avènement de l’État libéral, en Europe et en Amérique du Nord, les liens entre police et justice sont profondément reconfigurés par la pratique autant que par la norme, alors que se pose l’inextricable question de l’autonomie et de la complémentarité des fonctions policières et judiciaires.

La richesse des travaux historiques récents, provenant de pays divers, encourageait une réflexion collective sur ce thème, qui a pris la forme d’un colloque international en 2014, tenu à l’Université de Genève, sous l’égide de l’équipe Damoclès et de l’ANR SYSPOE.

Cet ouvrage publie les contributions de ce colloque, dans un dialogue entre deux traditions historiographiques souvent disjointes, qui examinent comment se fait et se défait le nœud gordien des relations entre police et justice. Les auteurs y interrogent les logiques propres qui animent les domaines policiers et judiciaires, les frontières qui les départagent, les rencontres de leurs acteurs respectifs, les pratiques et les institutions, autour de trois axes : les concurrences et conflits, les convergences, ainsi que la collaboration.

Table des matières (site de l’éditeur)

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr