Accueil du site IHMC

Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres associé·e·s > ENTRAYGUES Olivier

ENTRAYGUES Olivier

Titulaire depuis 2017 d’une HDR en histoire contemporaine (« L’École supérieure de guerre, enseigner la guerre, 1871-1914 »).

Actuellement Chef d’une équipe de planification au sein de l’état-major du commandement terrestre de l’OTAN stationné à Izmir en Turquie, il a été directeur du Programme « Penser la guerre » de l’Institut de Recherche Stratégique de l’École militaire (IRSEM) et il a participé à la création du Master 2 Expertises des conflits armés (au sein de Paris 1).

Dans le cadre de son affectation à l’IRSEM, Olivier Entraygues a développé la notion de rupture stratégique. Depuis l’obtention de son HDR, ces nouvelles recherches portent sur l’idée d’une école de guerre en France comme à l’étranger. Dans le cadre de ces travaux il développe la notion de neutralité polémologique. Cette notion est développée dans son essai d’ego-histoire Etudier la guerre. Ce nouvel axe de recherche s’appuie également sur une approche pluridisciplinaire de l’étude de la guerre ; elle est illustrée par l’ouvrage collectif Sommes-nous en guerre ?.

Pour Olivier Entraygues une telle heuristique impose, épistémologiquement et méthodologiquement, de poser une autre question fondamentale : la guerre peut-elle être étudiée ? Tel est en fin de compte la problématique centrale, qui doit être aussi entendue à l’aune de ces deux dimensions : d’une part, comment sait-on quelque chose sur la guerre ? Et, d’autre part, quels sont les outils intellectuels, la ou les méthodes actuelles pour décrire le « phénomène guerre » ?

Publié le 16 janvier 2019, mis a jour le vendredi 18 janvier 2019

Version imprimable de cet article Version imprimable