Accueil du site IHMC

Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres associé·e·s > PIAZZESI Benedetta

Partager cette page :

PIAZZESI Benedetta

Titres et fonctions

Docteure en Philosophie de l’Ecole Normale Supérieure de Pise. Sa thèse, intitulée Domesticare gli istinti. Una genealogia del discorso etologico, porte sur l’histoire des savoirs éthologiques entre XVIIe et XIXe siècles, dans leurs relations avec les technologies d’élevage animal. Elle a été récompensée par le Prix National « Laveglia ».

Actuellement post-doctorante à l’Istituto Italiano per gli Studi Filosofici de Naples et chargée de cours à l’Université Paris 8, Vincennes-Saint-Denis. Chercheuse associée à l’UMR 8066 Institut d’histoire moderne et contemporaine, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Membre du « Groupe de recherche sur les Archives Foucaldiennes (GRAF) » de Université de Paris 8 ; et du groupe de recherche « Officine Filosofiche » de l’Università degli Studi di Bologna. Membre du comité de rédaction de la revue Materiali Foucaultiani.

Thèmes de recherche

  • Histoire des animaux
  • Histoire des savoirs éthologiques (xviie-xxe siècles)
  • Histoire des technologies d’élevage animal
  • Epistémologie historique
  • Philosophie et question animale
  • Biopolitique et écologie

Ouvrages

Domesticare gli istinti. Tecnologie di governo animale (XVII-XIX secolo), Quodlibet, Macerata, à paraître (2022).

Un incontro mancato. Sul fotoreportage animalista, Mimesis, Milano 2017.

Così perfetti e utili. Genealogia dello sfruttamento animale, Mimesis, Milano 2015.

Avec Gianfranco Mormino et Raffaella Colombo, Dalla predazione al dominio. La guerra contro gli animali, Cortina, Milano 2017.

Direction de numéro spécial de revue

Coordination, avec Pierre Serna, d’un numéro spécial de la revue Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, autour de l’« histoire politique des animaux », à paraître (2022).

Chapitres d’ouvrages

« Généalogie de la zootechnie : Enquêter la biopolitique au delà de l’espèce humaine », in G. Gandolfi, G. Ienna et C. Wolfe (dir.), Political Epistemology and Biopolitics : A critical Encounter, Éditions Matériologiques, Paris, à paraître (2022).

« Il posto degli animali nella struttura antropologica dell’episteme moderna », in N. Perullo et U. Fadini (dir.), Storia, natura, ecologia. Studi in onore di Manlio Iofrida, Mucchi editore, Modena, 2022.

Article « Zootecnia », in E. Baioni, L. M. Cuadrado et M. Macelloni (dir.), Abbecedario del Postumanismo, Mimesis, Milano 2021.

« Scientific Bestiarium : the Living, the Dead and the Normal », in M. Dimino, A. Polatti, R. Zanoni (dir.), Bestiarium. Human and Animal Representations, Mimesis International, 2018.

Articles dans des revues à comité de lecture

« Un regard photographique sur la solidarité femmes-animaux : Entretien avec Jo-Anne McArthur », Clio, Femmes, Genre, Histoire, numéro spécial « Ce que l’animal fait au genre » (sous la direction de Silvia Sebastiani), à paraître (2022).

« Pensar a biopolítica além da espécie umana : genealogias de formas de exploração animal », Doispontos, vol. 19, no 3, à paraître (2022).

« Les “silences rebelles” des bêtes : La place des animaux dans le débat historiographique en France », La Revolution française, no 18, 2020.

« La sofferenza animale come problema per la scienza », Etica&Politica/Ethics&Politics, XXII, no 1, 2020, p. 109-123.

« Dans des voies insolites. Il mostro zootecnico nella prima metà del XIX secolo », aut aut, no 380, dicembre 2018, pp. 65-82.

« Neutralizzazione animale, epistemologia e politica. Intervista a Mario Vegetti », aut aut, no 378, giugno 2018, p. 195-211.

Publié le 10 février 2022

Version imprimable de cet article Version imprimable