Accueil du site IHMC

Actualités

« La diplomatie européenne à l’épreuve des « territoires » dans le Saint-Empire romain germanique du XVIIIe siècle », Revue historique, n° 699, 2021-3, p. 667-695.

Avec Anne Saada : « Le ministre des Lumières et l’expertise. Fonctions, pratiques et usages de la figure de l’« expert » par Gerlach Adolph von Münchhausen (1730-1760) », dans Marion Brétéché, Héloïse Hermant (dir.), Parole d’experts. Une histoire sociale du politique (Europe, XVIe-XVIIIe siècle), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2021, p. 157-178. 

« L’exil nobiliaire et la diplomatie. De l’intérêt d’exiler ses ministres au cours de la seconde modernité (Saint-Empire, France) », dans Laurent Bourquin, Olivier Chaline, Michel Figeac, Martin Wrede (dir.), Noblesses en exil. Les migrations nobiliaires entre la France et l’Europe (XVe-XIXe siècle), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2021, p. 79-90.

« Principal ministre et diplomate ? Les principaux ministres allemands et leur activité diplomatique au XVIIIe siècle », dans Indravati Félicité (dir.), L’Identité du diplomate (Moyen Âge-xixe siècle). Métier ou noble loisir ?, Paris, Classiques Garnier, 2020, p. 361-372.

« Korrespondenzen deutscher Minister des 18. Jahrhunderts », in : Marie Isabel Matthews-Schlinzig, Jörg Schuster, Gesa Steinbrink, Jochen Strobel (dir.), Handbuch Brief. Von der Frühen Neuzeit bis zur Gegenwart, Berlin, de Gruyter, 2020, p. 884-892.

Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres statutaires > SCHICK Sébastien

Publications

Ouvrages  


Des liaisons avantageuses. Ministres, liens de dépendance et diplomatie dans le Saint-Empire romain germanique (1720-1760), Paris, Éditions de la Sorbonne, 2018, 378 p.

  

Direction d’ouvrages ou de numéros de revue


(dir.), « Traducteurs et traductions », Hypothèses, 20/1, 2017, p. 315-372.

Articles dans des revues à comité de lecture


« La diplomatie européenne à l’épreuve des « territoires » dans le Saint-Empire romain germanique du XVIIIe siècle », Revue historique, n° 699, 2021-3, p. 667-695.

« Négociations diplomatiques et pluralité des droits : le Saint-Empire, l’Europe et le problème des "affaires étrangères" (xviie-xviiie siècles) », Revue d’Histoire moderne et contemporaine, 64/3, 2017, p. 39-63.

« Vérité de l’information et formation de la vérité. Les liens de dépendance personnels et l’enjeu de l’information pour les ministres allemands du 18ème siècle », dans Jean-François Bonhoure, Mathilde Jourdan, Marie-Émeline Sterlin (dir.), La transmission des informations : acteurs, vecteurs, significations, dans : Hypothèses, Hypothèses, 20/1, 2017, p. 109-118.

« La traduction comme enjeu de pouvoir. Approches socio-politiques d’une pratique culturelle », dans Sébastien Schick (dir.), Traducteurs et traductions, Hypothèses, 20/1, 2017, p. 315-324. 

« Les cours aristocratiques et leur rôle dans le système curial princier. L’exemple de la Prusse sous Frédéric-Guillaume Ier (1713-1740). », in  : Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles (revue en ligne à comité de lecture), 2012.

URL : http://crcv.revues.org/pdf/11862.

Contributions à des ouvrages collectifs

« Korrespondenzen deutscher Minister des 18. Jahrhunderts », in : Marie Isabel Matthews-Schlinzig, Jörg Schuster, Gesa Steinbrink, Jochen Strobel (dir.), Handbuch Brief. Von der Frühen Neuzeit bis zur Gegenwart, Berlin, de Gruyter, 2020, p. 884-892.

« Le principal ministre et ses réseaux. Logiques d’action concurrentes dans le Saint-Empire au xviiie siècle », in : Nicolas Le Roux, Martin Wrede (dir.), Noblesse oblige. Identités et engagements aristocratiques à l’époque moderne, Rennes, PUR, 2017, p. 105-119.

« Le territoire à l’épreuve des Unions personnelles. Les principaux ministres face aux ensembles territoriaux de leur Prince, première moitié du 18ème siècle. », in  : Christine Lebeau (dir.), Questions sur la notion de territoire dans le Saint-Empire. Des échelles du territoire aux dynamiques de l’acteur, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, à paraître.

« Briefwechsel/’private Korrespondenzen’ der deutschen Minister », in  : Eve-Marie Becker, Isabel Marie Schlinzig, Jörg Schuster, Jochen Strobel (dir.), Handbuch Brief, Berlin, de Gruyter, à paraître.

 Communications avec actes publiés dans un congrès international


 

Avec Anne Saada : « Le ministre des Lumières et l’expertise. Fonctions, pratiques et usages de la figure de l’« expert » par Gerlach Adolph von Münchhausen (1730-1760) », dans Marion Brétéché, Héloïse Hermant (dir.), Parole d’experts. Une histoire sociale du politique (Europe, XVIe-XVIIIe siècle), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2021, p. 157-178. 

« L’exil nobiliaire et la diplomatie. De l’intérêt d’exiler ses ministres au cours de la seconde modernité (Saint-Empire, France) », dans Laurent Bourquin, Olivier Chaline, Michel Figeac, Martin Wrede (dir.), Noblesses en exil. Les migrations nobiliaires entre la France et l’Europe (XVe-XIXe siècle), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2021, p. 79-90.

« Principal ministre et diplomate ? Les principaux ministres allemands et leur activité diplomatique au XVIIIe siècle », dans Indravati Félicité (dir.), L’Identité du diplomate (Moyen Âge-xixe siècle). Métier ou noble loisir ?, Paris, Classiques Garnier, 2020, p. 361-372.

« Bernis, le comte de Brühl et la "société européenne des ministres", dans Gilles Montègre (dir.), Le cardinal de Bernis. Le pouvoir de l’amitié, Paris, Tallandier, 2019, p. 85-97.

« La "société des ministres" : correspondances formelles et informelles dans le Saint-Empire du XVIIIe siècle », dans Falk Bretschneider, Christophe Duhamelle (dir.), Le Saint-Empire. Histoire sociale (XVIe-XVIIIe siècle), Paris, Editions de la Maison des sciences de l’homme, 2018, p. 45-61.

« Mettre son pouvoir en liste dans le Saint-Empire, première moitié du 18ème siècle », in : Miguel Ángel Melón Jiménez, Gregorio Salinero (dir.), Le temps des listes. Représenter, savoir et croire à l’époque moderne, Bruxelles, Bern, Berlin, Peter Lang, 2018, p. 331-348.

« La correspondance comme signe d’appartenance à un réseau : sur la fonction symbolique de l’échange épistolaire (Saint-Empire romain germanique – xviiie siècle) », in : Claude Gauvard (dir.), Appartenances et pratiques des réseaux, Paris, Éditions életroniques du CTHS (Actes des congrès des sociétés historiques et scientifiques), 2017.URL : http://cths.fr/ed/edition.php?id=7255

« Geschwisterbeziehungen und Verflechtungen in der hohen Dienerschaft des Herren im 18. Jahrhundert. Die Brüder Münchhausen und die englisch-hannoversche Personalunion.  », in  : Margareth Lanzinger, Christine Fertig (dir.), Verwandtschaft, Geschichte, Netzwerke, Cologne, Weimar, Vienne, Böhlau, 2016, p. 91-109.

Notices (dictionnaires, lexiques)


 Notices « Fürst », « Gravamina », « Prinz », « Reichsabschied/Reichsrezess », « Reichsacht »,

« Reichsexekution », « Reichspatriotismus », « Reichsunmittelbar », in  : Falk Bretschneider, Christophe Duhamelle (dir.), Les mots du Saint-Empire. Un glossaire, http://saintempire.hypotheses.org/publications/glossaire,  2015.

Recensions


« Christian Windler (dir.), Kongressorte der Frühen Neuzeit im europäischen Vergleich. Der Friede von Baden, 1714, Vienne, Böhlau, 2016 », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 66/1, 2019, p. 137-138. 

« Boris Klein, Les chaires et l’esprit. Organisation et transmission des savoirs au sein d’une université germanique au xviie siècle, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2017 », Revue d’Histoire moderne et contemporaine, 65/3, 2018, p. 180-182.

« Etienne Bourdeu, Les archevêques de Mayence et la présence espagnole dans le Saint-Empire (XVIe-XVIIe siècle), Madrid, Casa de Velázquez, 2015 », Revue d’Histoire moderne et contemporaine, 64/3, 2017, p. 177-179. 

« Alan S. Ross, Daum’s boys. Schools and the Republic of Letters in early modern Germany, Manchester, Manchester University Press, 2015 », Annales. Histoire, Sciences sociales, 71/3, 2016, p. 792-794. 

« Karin Schneider, Eva Maria Werner, Europa in Wien. Who is who beim Wiener Kongress, 1814-1815 », Vienne, Cologne, Weimar, Böhlau, 2015 », Revue de l’IFHA [En ligne], 2016, [http://ifha.revues.org/8534]. 

« Tilman Haug, Ungleiche Außenbeziehungen und grenzüberschreitende Patronage. Die französische Krone und die geistlichen Kurfürsten (1648-1679), Cologne, Weimar, Vienne, Böhlau, 2015 », Revue de l’IFHA [En ligne], 2016, [http://ifha.revues.org/8403].

« Claudie Paye, "Der französischen Sprache mächtig". Kommunikation im Spannungsfeld von Sprachen und Kulturen im Königreich Westphalen 1807-1813, Munich, Oldenbourg, 2013 », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 62/1, 2015, p. 185-187. 

« Michael Rohrschneider, Österreich und der Immerwährende Reichstag. Studien zur Klientelpolitik und Parteibildung (1745-1763), Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht, 2014 », H-Soz-u-Kult, 16.07.2015, [http://www.hsozkult.de/publicationreview/id/rezbuecher-23754].

Publié le 24 novembre 2015, mis a jour le mercredi 22 septembre 2021

Actualités

« La diplomatie européenne à l’épreuve des « territoires » dans le Saint-Empire romain germanique du XVIIIe siècle », Revue historique, n° 699, 2021-3, p. 667-695.

Avec Anne Saada : « Le ministre des Lumières et l’expertise. Fonctions, pratiques et usages de la figure de l’« expert » par Gerlach Adolph von Münchhausen (1730-1760) », dans Marion Brétéché, Héloïse Hermant (dir.), Parole d’experts. Une histoire sociale du politique (Europe, XVIe-XVIIIe siècle), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2021, p. 157-178. 

« L’exil nobiliaire et la diplomatie. De l’intérêt d’exiler ses ministres au cours de la seconde modernité (Saint-Empire, France) », dans Laurent Bourquin, Olivier Chaline, Michel Figeac, Martin Wrede (dir.), Noblesses en exil. Les migrations nobiliaires entre la France et l’Europe (XVe-XIXe siècle), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2021, p. 79-90.

« Principal ministre et diplomate ? Les principaux ministres allemands et leur activité diplomatique au XVIIIe siècle », dans Indravati Félicité (dir.), L’Identité du diplomate (Moyen Âge-xixe siècle). Métier ou noble loisir ?, Paris, Classiques Garnier, 2020, p. 361-372.

« Korrespondenzen deutscher Minister des 18. Jahrhunderts », in : Marie Isabel Matthews-Schlinzig, Jörg Schuster, Gesa Steinbrink, Jochen Strobel (dir.), Handbuch Brief. Von der Frühen Neuzeit bis zur Gegenwart, Berlin, de Gruyter, 2020, p. 884-892.

Version imprimable de cet article Version imprimable