Accueil du site IHMC

Accueil > Le Laboratoire > Actualités de l’IHMC > Archives des actualités

Partager cette page :

Trois interventions de Nataša Štefanec

Nataša Štefanec est professeure ordinaire d’histoire de la Croatie à l’université de Zagreb depuis 2017.

Professeure invitée de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne du 25 septembre au 23 octobre, elle est intervenue sur « Early Modern Nobility on Imperial Borderlands : Origins of the Elites and Models of Social Promotion » le 11 octobre dans le séminaire « Nouveaux chantiers en histoire moderne », sur « Migrations, Scripts and Languages in Early Modern Croatia and Slavonia » le 19 octobre dans le séminaire d’histoire de l’Europe centrale et orientale de l’IHMC, et le vendredi 22 octobre sur « From Borderland to Hinterland : The Krajina and How to Make Use of It ? » durant la séance « Le port de Trieste a-t-il un arrière-pays ? Débats et nouvelles recherches » du séminaire PFR « Trieste ville d’empire(s) ».

Elle a été formée à la chaire ottomaniste de l’université de Zagreb, puis à CEU Budapest. Elle a co-dirigé, avec Drago Roksandić, le projet Triplex Confinum.

Ses recherches portent sur la recomposition des hiérarchies sociales en Croatie à l’époque moderne, notamment à partir du cas de la famille Zrinsky et sur la frontière militaire dont elle étudie l’organisation et les interactions politiques, sociales et culturelles avec l’empire ottoman (Država, ili ne : ustroj Vojne krajine 1578. godine i hrvatsko-slavonski staleži u regionalnoj obrani i politici, Zagreb, 2011 / State or not. Organization of the Military Border in 1578 and Croation-Slavonian Estates in Regional Defense and politics).

Chargée de la préfiguration d’un nouveau musée consacré à la frontière militaire, elle a enseigné à University College, London (chaire d’Histoire de l’Europe orientale) et créé le collège doctoral d’histoire moderne à l’université de Zagreb en 2018.

Publié le 20 octobre 2021, mis a jour le jeudi 18 novembre 2021

Version imprimable de cet article Version imprimable