Accueil du site IHMC

Accueil > Rencontres > Séminaires > Séminaires 2021-2022 > Migrations et persécutions dans l’Europe du premier xxe siècle

L'accès en auditeur libre aux séminaires de l'IHMC est possible, dans la limite des places disponibles. Cependant, en raison de la pandémie de coronavirus, la préinscription est désormais obligatoire auprès de l'organisateur du séminaire, en utilisant le courriel indiqué dans leur présentation complète. Les personnes extérieures à l'établissement où se tient l'événement devront également présenter leur passe sanitaire.
Par ailleurs, en raison du plan Vigipirate, les personnes qui ne disposent pas de cartes d'étudiant ou professionnelles de l'ENS ou de Paris 1 devront se présenter avec une pièce d'identité à l'entrée de l'établissement.
N'hésitez pas à joindre l'organisateur du séminaire ou le chargé de communication de l'IHMC pour plus d'informations. Pour les séminaires de l'IHMC-IHRF (et uniquement IHMC-IHRF), vous pouvez aussi contacter Thomas Corpet.

Partager cette page :

Migrations et persécutions dans l’Europe du premier xxe siècle

Séminaire de recherche de l’ENS, organisé par Claire Zalc (CNRS/EHESS, IHMC), dans le cadre du projet Lubartworld.

S1, 6 ECTS

Les séances ont lieu les mercredis, de 15 h à 18 h.

Attention, les salles changent d’une séance l’autre et ne sont pas encore complètement certaines, donc toujours bien vérifier sur le programme en ligne avant chaque séance.

Pour accéder à ce séminaire, les préinscriptions sont obligatoires. Pour vous préinscrire, il suffit de cliquer sur ce lien : 
https://framaforms.org/seminaire-migrations-et-persecutions-dans-leurope-du-premier-xxe-siecle-claire-zalc-1629970107 

Migrations et persécutions : comment penser et travailler sur leur articulation ? Le fait migratoire est un enjeu majeur de la période contemporaine ; la mise en place de politiques systématiques de discrimination, persécution et extermination de certaines catégories de populations constitue une donnée fondamentale du premier XXe siècle. Comment comprendre les relations entre ces deux histoires qui bien souvent s’ignorent ? Notre séminaire vise à interroger les liens entre migration et persécution, à travers plusieurs champs d’étude. Il se centrera à la fois sur l’étude des trajectoires migratoires de groupes d’individus soumis à la persécution, sur l’étude des dispositifs de pertes et de retraits de nationalité comme des opérations visant à requalifier la frontière entre nationaux et non-nationaux, et plus généralement interrogera les frontières entre les catégories de « migrants », « étrangers » et « réfugiés ».

En accordant une large place à l’analyse de sources, on donnera à voir comment la nationalité s’institue comme enjeu et instrument des politiques de persécution mais aussi comment les migrants s’approprient, refusent ou jouent avec les assignations nationales. Aborder l’histoire des migrations autour de cette dialectique entre identifications et appartenances nationales conduit à réfléchir à l’expression de définitions de soi décalées en regard des catégories étatiques et donc à s’interroger sur les marges de manœuvre dans les interactions entre étrangers et administrations.

Nous travaillerons dans une perspective à la fois comparative et transnationale, à travers la reconstitution de trajectoires individuelles et collectives de migrants victimes de persécutions dans et entre différents espaces sociaux, nationaux et impériaux, en particulier la France, l’Europe de l’Est (Pologne, URSS...), les espaces atlantiques, orientaux et coloniaux.

PDF - 215.5 ko
Programme du séminaire 2021-2022

Voir le programme de l’année précédente

Publié le 22 septembre 2021, mis a jour le jeudi 14 octobre 2021

Séances

Mercredi 20 octobre 2021, 15 h – 18 h
Introduction. Historiographies et épistémologies, entre la microhistoire des persécutions et l’histoire globale des migrations

Claire Zalc

Amphithéâtre Jaurès, ENS, 29 rue d’Ulm, Paris 5e


Mercredi 17 novembre 2021, 15 h – 18 h
Approches microhistoriques des mobilités face à la persécution ou comment mesurer ségrégation et migrations

Claire Zalc et Anton Perdoncin

Amphithéâtre Jaurès, ENS, 29 rue d’Ulm, Paris 5e


Mercredi 24 novembre 2021, 14 h – 17 h
Partir, fuir, revenir : reconstituer des trajectoires migratoires

Claire Zalc et Adèle Sutre

Salle Histoire, escalier D, 2e étage, ENS, 45 rue d’Ulm, Paris 5e


Mercredi 1er décembre 2021, 15 h – 18 h
La vulnérabilité des migrants juifs d’Europe orientale après la Shoah dans les dossiers d’assistance

Laure Fourtage, ORT

Amphithéâtre Jaurès, ENS, 29 rue d’Ulm, Paris 5e


Mercredi 8 décembre 2021, 15 h – 18 h
Sauvetage des âmes : le programme de l’Agence juive après la Shoah, 1948-1960

Yann Scioldo-Zurcher, CNRS-EHESS

Amphithéâtre Jaurès, ENS, 29 rue d’Ulm, Paris 5e


Mercredi 15 décembre 2021, 14 h – 17 h
Anatomie d’un génocide

Attention : Séance exceptionnelle de 14 h à 17 h

À propos de l’ouvrage d’Omer Bartov (Brown University), Anatomie d’un génocide. Vie et mort dans une ville nommée Buczacz, Paris, Plein Jour

Discutant : Jan Grabowski, université d’Ottawa

Salle Histoire, escalier D, 2e étage, ENS, 45 rue d’Ulm, Paris 5e


Mercredi 5 janvier 2022, 15 h – 18 h
Photographier les migrants en quête de papiers dans la Pologne des années 1930

Leila Belhalfaoui et Tymoteusz Skowronski, ENS-EHESS

Salle Camille Marbo, U205, ENS, 29 rue d’Ulm, Paris 5e


Mercredi 12 janvier 2022, 15 h – 18 h
Migrations et persécutions depuis les années 1970

Migrations et persécutions depuis les années 1970 : Saisir la diversité des trajectoires de persécution au Rwanda à travers les dossiers de demande d’asile à l’OFPRA (1971-1993)
Florent Piton, Hastec

Saisir les trajectoires de jeunes isolés étrangers en France depuis 1990 à partir des dossiers de suivi individuel de l’Aide Sociale à l’Enfance : apports, limites et questions éthiques
Julien Long, Université de Nantes

Salle Camille Marbo, U205, ENS, 29 rue d’Ulm, Paris 5e

Version imprimable de cet article Version imprimable